Non classé

Prix de l’Association des critiques de séries : une télévision stimulante à l’honneur

Avec sept récompenses décernées dans six catégories différentes, le palmarès de la première édition des prix de l’Association française des Critiques de Séries met à l’honneur un ensemble de créations singulières.

En décernant le prix de meilleure série à P’tit Quinquin de Bruno Dumont, les votants saluent un travail très personnel et un parti pris – la parodie de la série policière, genre roi à la télévision. Une audace doublement récompensée puisque Bruno Dumont, le créateur de la série diffusée sur Arte, remporte également le prix de meilleur réalisateur.

Le palmarès 2015 met également à l’honneur des professionnels dont le travail s’inscrit dans la durée. La société Tetra Media, représentée par Jean-François Boyer et Emmanuel Daucé, remporte ainsi le prix de meilleur producteur pour Un Village Français, diffusée depuis six saisons sur France 3.

Generated by IJG JPEG Library

Jean-François Boyer, Tetra Media.

« Recevoir un prix ce soir, c’est beaucoup d’émotion mais c’est aussi un devoir d’exigence, explique Jean-François Boyer. C’est la première fois que des critiques de séries indépendants et intègres se réunissent entre eux, dans leur diversité, pour décerner un prix à la qualité du travail d’un producteur. Au-delà de la satisfaction, au-delà de l’émotion, c’est une vraie demande d’exigence pour notre maison de production mais aussi pour l’ensemble des producteurs français. Cela veut dire que si l’on essaie de produire des séries de qualité, on finit par être reconnus. »
Anne Landois, scénariste d’Engrenages saison 5 (et auteur sur la série de Canal + depuis la saison 3), reçoit, elle, le prix de meilleur scénariste.

Ces deux récompenses saluent une volonté de progression constante et le désir de proposer des histoires toujours plus fortes et plus abouties.

Côté interprétation, Thierry Godard dans Un Village français saison 6, remporte le prix de meilleur acteur pour son rôle de Raymond Schwartz. Cette catégorie compte deux lauréats: Mathieu Kassovitz (Guillaume Debailly dans Le Bureau des Légendes, Canal +) reçoit également cette distinction. Le prix de meilleure actrice revient, quant à lui, à Marie Dompnier (Sandra Winckler dans Les Témoins, France 2).

Organisés au bistrot Le Mauzac (Paris Ve) pour saluer et encourager les efforts des acteurs de la création télévisuelle française, les prix de l’Association des Critiques de Séries participent à la reconnaissance d’une fiction de qualité. Une initiative saluée à plusieurs reprises par les invités.

Generated by IJG JPEG Library

Anne Landois, prix de la meilleure scénariste pour Engrenages saison 5.

Anne Landois a ainsi insisté sur le fait qu’il est « important qu’une association comme l’A.C.S. ait vu le jour. J’apprends sur mon travail grâce à ce que (les critiques) écrivent. Ils ont un œil très exercé qui nous permet d’avancer aussi dans notre travail de scénariste. »

Marc Herpoux, scénariste et co-créateur de Les Témoins (France 2), a, de son côté, souligné l’importance d’une meilleure reconnaissance de la critique de séries en France : « La création de l’A.C.S. a tout mon soutien car il faut ramener de la verticalité dans ce monde d’audimat. Aujourd’hui, à l’intérieur de l’industrie, ce qui se dégage comme vecteur de jugement, c’est le nombre de personnes qui regardent. C’est bien mais cela n’est pas systématiquement ce vers quoi on doit se diriger ».

Marc Herpoux, co-créateur des Témoins.

Marc Herpoux, co-créateur des Témoins.

Le partenaire d’écriture d’Hervé Hadmar ajoute : « Il faut qu’il y ait des forces qui se mettent en place, qu’elles soient créatrices et qui disent que telle ou telle série est intéressante pour diverses raisons, autres que le public. Cela a été le cas pour le cinéma. Cela se fait aujourd’hui pour les séries et c’est très important. Et nous, en tant que créatifs, cette dimension critique nous aide aussi ».

Outre les équipes artistiques des séries nommées, Olivier Wotling, directeur de la fiction d’Arte ; Dominique Jubin, directrice adjointe de la fiction de Canal + ; Thierry Sorel, directeur de la fiction de France 2 ; et Caroline Luca, responsable de la communication séries d’OCS ont assisté à cette remise de prix.

Patrick Vanetti, directeur du Conservatoire Européen de l’Ecriture Audiovisuel (CEEA), Carole Bienaimé, vice présidente de l’Association pour la Promotion de l’Audiovisuel (APA), Nicolas Durand-Zouky et Marie-Pierre Thomas, vice-présidents TV de la Guide des Scénaristes, et Laurent Levy du Groupe 25 images étaient également présents. Frédéric Lavigne et Jean-François Boyer représentaient, quant à eux, les festivals Séries Mania et Série series.

La soirée en images (Reportage photo Pierre Suu/Getty Images)

Thierry Sorel, directeur de la fiction de France 2

<> on June 24, 2015 in Paris, France.
Fabienne Servan-Schreiber, productrice des Témoins (France 2)

Generated by IJG JPEG Library

Vincent Poymiro, Bruno Nahon, David El-Kaïm et Rodolphe Tissot, l’équipe d’Ainsi Soient-ils (Arte)

<> on June 24, 2015 in Paris, France.

Philippe Duclos et Caroline Proust (Engrenages, Canal +)

<> on June 24, 2015 in Paris, France.

Denis Menochet (Spotless, Canal +)

<> on June 24, 2015 in Paris, France.

Audrey Fleurot (Un Village Français, France 3; Engrenages, Canal +)

<> on June 24, 2015 in Paris, France.

Patrick Vanetti, directeur du CEEA

 

<> on June 24, 2015 in Paris, France.

Olivier Wotling, directeur de la fiction d’Arte

<> on June 24, 2015 in Paris, France.

Dominique Jubin, directrice adjointe de la fiction de Canal +

<> on June 24, 2015 in Paris, France.

Frédéric Jardin, réalisateur (Engrenages, Canal +)

Generated by IJG JPEG Library

Publicités