Non classé

(Tribune) Pour une diffusion plus cohérente des séries télévisées sur les chaînes françaises

En octobre 2012, Arte lançait la première saison d’Ainsi soient-ils, avec pour personnages principaux non pas des flics, des médecins ou des avocats, mais une poignée de séminaristes en quête de foi. Un vrai pari, salué aussi bien par la critique, dithyrambique, que le public. Preuve que l’audace, la qualité payent. Ces histoires peu communes … Lire la suite